EMILY LOIZEAU est née d'un père français et d'une mère britannique. Elle est la petite-fille de la comédienne anglaise Peggy Ashcroft, et la sœur de la journaliste Manon Loizeau[1]. Elle a commencé ses études de piano à l'âge de cinq ans. Après avoir étudié la musique classique durant des années, elle fait trois ans de théâtre. Fin 2001, elle décide de se consacrer à la chanson.
De mère anglaise, elle écrit dans la langue de Shakespeare et de Molière. Ses influences sont multiples, Georges Brassens, Bob Dylan, les Beatles, Tom Waits, Nina Simone, Randy Newman, et tant d'autres…
Outre Bach et Franz Schubert, elle aime Renaud depuis l'âge de onze ans. Le rendu à la fois mélodieux et sauvage de ses chansons est étroitement lié à la justesse musicale de son bassiste et violoncelliste Olivier Koundouno. Ce dernier a été très inspiré par le choriste Nicolas Pannetier.

En 2001, Emily écrit sa première chanson Balthazar - qui traite clairement d'une rupture qu'elle avait vécue peu de temps avant - et en avril 2004, elle signe un contrat d'édition avec Nicolas Galibert et Sony Music Publishing et commence à se faire remarquer en jouant en première partie de Tryo, Andrew Bird ou Patricia Kaas.
Après avoir autoproduit un CD six titres intitulé « La Folie En Tête », son premier album « L'Autre Bout du Monde » sort sur le label indépendant Fargo, dirigé par Michel Pampelune, en février 2006.
Elle signe alors avec le producteur de spectacle Pierre Pascal Houdebine et Furax pour une tournée...

Всё описание

Популярные песни

Играет на станциях